Éco-responsabilité


Le trail du SATUC a mis en place la charte Trail Runner Foundation et s’assure qu’elle soit respectée tout au long de l’épreuve. Suivre cette charte c’est un pas de plus vers une pratique éco-responsable du sport nature.

1. Le balisage


 
 
Nous utilisons un balisage réutilisable et respectueux de l’environnement fournit par la Trail Runner Foundation . Aucun moyen de marquage à usage unique (peinture, bombe, rubalise) ne sera utilisé, sauf produits naturels (chaux, craie).

2. Les transports


Nous encourageons le co-voiturage ainsi que les transports en commun afin d’inciter les coureur·se·s, leurs accompagnant·e·s, les bénévoles et l’ensemble des visiteur·se·s à mutualiser leur transport. L’ensemble des arrêts de bus () proches du départ, des relais et de l’arrivée ainsi que les tables horaires sont indiqués sur la carte des infos pratiques . De plus un parking à vélo sera mis en place pour les plus courageux·ses ().

3. Réduire les déchets et le gaspillage


 
 

Afin de réduire les déchets générés, l’association Elémen’terre et la Trail Runner Foundation nous accompagnent pour une meilleure gestion environnementale de notre trail :

  • aucun gobelet en plastique ne sera fournit pour les différentes courses. Pour le ravitaillement du km 8 (équinox et printanière), le trail du SATUC fournira des éco-cups de l’association Elémen’terre qui doivent être restituées à l’organisation après utilisation. Pour le ravitaillement du km 13 et 18 (équinox), les coureur·se·s devront apporter leur propre gobelet ;
  • pour le repas, des assiettes réutilisables, des couverts en métal et des éco-cups seront mis à disposition des coureur·se·s ;
  • aucune bouteille d’eau sur les ravitaillements à proximité d’un point d’eau ;
  • des poubelles de tri seront mises en place sur les ravitaillements et sur les points d’accueil.

4. La sensibilisation


  • Un rendez-vous utile sera organisé lors de la reconnaissance des parcours afin de nettoyer les sentiers et commencer une sensibilisation auprès des participant·e·s.
  • Une sortie utile sera proposée à l’ensemble des participant·e·s le dimanche 24 mars afin de ramasser les éventuels déchets d’après course.